Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

Yuka 🐾

It's a girl ! ai-je écrit, folle de joie, à mes amis proches lorsque j'ai appris la nouvelle de l'arrivée de Yuka. C'était un trait d'humour après ce que mon podologue m'avait dit lors de la période d'attente : C'est un peu comme si vous attendiez un bébé !  

Contrairement aux futurs parents je ne cherchais pas un prénom pour ma belle labrador puisque mon chien-guide portait le sein depuis longtemps. Je m'étais prêtée au jeu des devinettes en consultant le site de mon école pour savoir qui serait l'élu(e) puisque toutes les portées y figurent et qu'en principe nos chiens-guides sont placés  durant leur troisième année. 

Fada de mythologie grecque, il n'avait pas échappé à mon attention qu'un certain Zeus était sur les starting blocks. Cela aurait été amusant, un Zeus avec deux minettes qui portent un prénom de Muses (Euterpe et Uranie). 

Eh non ! Ce n'est pas Zeus qui est arrivé, mais Yuka ! Prénom rapidement devenu doux à mes oreilles. Il me tardait de faire sa connaissance, ce dont il va être question dans cette rubrique.  

Nom mythologique ou pas pour ma Yuka, j'ai décidé de me choisir un pseudo mythologique. Comme il est question de déplacement, j'ai d'abord pensé à Ariane. Yuka, c'est un peu mon fil d'Ariane. De plus, son prénom fait référence à mon propre prénom. Puis j'ai opté pour un autre surnom étant loin de me douter qu'Ariane est précisément celui que porte la marraine de Yuka ! Et on parlera de hasard ;-) Patience, vous allez bientôt pouvoir faire connaissance ;-). 

Pour en revenir à mon propre pseudo, j'ai pensé aux sandales ailées d'Hermès, le Dieu des voyageurs. J'ai donc choisi le personnifier ses talonettes, dont je ne connais que le nom latin. Je m'appellerai donc Talaria




Les talaria sont attestées dès Homère, qui les qualifie de ἀμϐρόσια χρύσεια / ambrósia khrúseia2 (« immortelles/divines et en or ») :
« [Hermès] noua sous ses pieds ses divines sandales, qui brodées de bel or, le portent sur les ondes et la terre sans borne, vite comme le vent […]»

Odyssée, V, 43-45, traduction de Victor Bérard. Voir aussi Iliade [détail des éditions] [lire en ligne [archive]], XXIV, 339, qui reprend les mêmes termes.
Celle qui guidera mes pas s’appelle Yuka.
Yuka est arrivée ce matin.  

S'il te plaît, apprivoise-moi !
Yuka ne lit pas les cartes, ni l'appli des Transports publics genevois. Mais elle sait où descendre !
La cohabitation entre Yuka & ses deux sœurs félines





Merci de votre visite. N'hésitez pas à liker, à partager, à commenter. Votre avis m'intéresse ! À bientôt pour des prochaines aventures 🐾👣


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire