Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

lundi 21 septembre 2015

Chien-guide en vacances à Rome : 2 Une journée à la plage pour chiens !

Mes bien chers frères et sœurs, 


Dans le récit du périple où j'ai eu le plaisir incommensurable de guider ma grande malade d'archéologue dans l'âme et vouapatout de son état à Pompéi à travers des dédales de pierres glissantes (ou plutôt de tenter de les éviter), j'avais fait quelques allusions à une surprise qu'elle me réservait. 

Très vite, j'ai fait connaissance avec une copine labrad'or noire, du même gabarit que moi, qui a eu ses 2 ans le 11 septembre.
Très vite, j'ai fait connaissance avec une copine labrad'or noire, du même gabarit que moi, qui a eu ses 2 ans le 11 septembre.

J'allais enfin comprendre pourquoi j'ai dû prendre un comprimé mystère : il s'agissait de me protéger contre les vers du cœur (dirofilariose) qui peut se contracter dans le pourtour méditerrannéen.
Yuka et moi sommes de dos, elle me guide sur le trottoir très étroits, à l'écart des pierres inégales qui longent la route
Yuka et moi sommes de dos, elle me guide sur le trottoir très étroits, à l'écart des pierres inégales qui longent la route


Ma détentrice est certes un peu fêlée sur les bords mais elle m'aime énormément et fait tout pour que j'aie une vie de chienne épanouie.

J'en veux pour preuve que la principale motivation de ce voyage était de trouver un endroit où elle ne serait plus la seule à pouvoir profiter de bains de mer. Cet été, à Marseille, ça lui fendait le cœur de me laisser la guider, puis me garder attacher pas mal de temps dans une buvette où elle me sortait certes régulièrement mais pas pour que je puisse me baigner. Pourtant, moi, je n'attendais que ça ! Du coup, elle restait bien moins longtemps que d'habitude dans l'eau et je n'avais que des bains furtifs en fin de journée, lorsqu'il y avait moins de monde et j'avais l'obligation de revenir sans cesse piede pour que personne ne me fasse jeter dehors... les chiens de compagnie étaient interdits partout ! Comme dans l'eau je ne suis pas au harnais, je me comporte comme un vrai chien de compagnie à peu de choses près. Je n'ai pas d'excuse pour être aux côté de Talaria. Il ne faut pas l'oublier, je suis un labrador et nous les labra, nous adorons l'élément H2O, salé ou non !

Si bien que de Marseille, elle a tapé quelques mots clés sur son moteur de recherche : «Italie plages chiens autorisés». Elle avait déjà une appli sur son smartphone qui montrait les plages en France, mais il y en avait peu, voire pas du tout des endroits faciles d'accès sans changer de trains, bus etc. De plus nous, les chiens, sommes autorisés de plage à condition d'être en laisse. Eh oh, il est où le but de nous accueillir à la laisse dans des endroits où nous crevons d'envie de faire trempette nous aussi ? Nous au moins, nous ne laissons pas de canettes, de sac en plastique, de mégos de cigarette méga poluants ! Les rares plages découvertes pour nous n'ont aucune commodité. Avec une maîtresse miro, c'est mal parti.

Du coup, comme elle et David adorent l'talie, elle s'est dit qu'il fallait voir ce qu'il en était là-bas. Et... elle a découvert que l'Italie s'est donné des moyens pour éviter les trop nombreux abandons de copains lors de la saison des vacances : ils ont créé des plages où nous sommes bien reçus et avec nos compagnons à deux pattes. 

Talaria a cherché longuement la plage où je pouvais réellement être libre de profiter de baignades, où il est possible de trouver certaines comodités comme de quoi se sustenter autour d'une vraie table, un WC, une douche et si possible une cabine, sans oublier que le voyage pour se rendre là-bas ne devait pas être super compliqué. 

Elle a cherché où se trouvaient ces plages sur google map mais quand elle a vérifié l'itinéraire en transport public, depuis Genève, elle a constaté que cela prendrait des heures et des heures en train. Alors elle a cherché s'il y avait des aéroports pas trop loin avec des vols directs. 

Bingo : il y a une «spiaggia per i cani liberi». Traduc pour vos bipèdes non italianisants : «une plage pour chiens libres», qui s'appelle «Baubeach Village» à une heure de Rome. 

Si Roma ! Comme je le disais dans la première partie, David et Talaria ont jeté des sous dans la fontaine de Trevi lors de leurs premières vacances ensemble. Ils ont toujours eu le projet d'y retourner mais ils ne se doutaient pas à l'époque que ce serait avec moi !


C'est là qu'elle a dit à son chéri : «Pour mon anniversaire, je propose Rome. L'autre fois, il faisait vraiment trop chaud pour faire des visites. Septembre, c'est le mois idéal ! Et en plus, j'aimerais visiter une plage pour chiens, savoir si cela vaut la peine de programmer des vacances balnéaires à cet endroit».

De sa visite du Colisée, en juin, elle s'en rappelle. Elle avait oublié de prendre une bouteille d'eau alors qu'elle en a toujours une sur elle. Le soleil tapait sur les pierre. Trop chauuuud !» Pour moi, ce serait encore Pire ! 

Vous ne connaissez pas le Colisée ? Voilà une autre photo de David :


Une photo souvenir du Colisée prise par David lors de notre premier voyage à Rome du 11 au 13 juin 2009
Une photo souvenir du Colisée prise par David lors de notre premier voyage à Rome du 11 au 13 juin 2009
Pour la visite de Pompéi, le 9 septembre avait été un jour idéal : le temps était couvert. En revanche, le 10 était plus ensoleillé. Or, nous avions besoin d'un peu de soleil.


Dans le dernier article, je vous ai laissé avec le moment où mes bipèdes, autant cassés que moi, se sont couchés bien plus tôt que d'habitude. Il ne m'ont pas sortie une dernière fois pour mes stacca, car épuisée et je voulais dormir.

Jeudi 10 septembre 2015

Que fait une labrad'orette couchée tôt je vous le demande ? Elle se lève tôt, pardi ! Du coup, je suis allé rendre visite une fois à Talaria, une fois à David qui dormaient profondément peu avant 5 h du mat'. IIs ont compris que j'avais certainement besoin d'être sortie. 

Et là, David a demandé à Talaria s'il devait sortir lui aussi. Il y avait juste deux problèmes. 1. Ce n'était pas une très bonne façon d'inaugurer son anniv' que de vouloir la laisser me sortir seule, surtout qu'il est plutôt cool comme chéri en temps nomral. 2. Il ne lui a même pas souhaité un joyeux anniversaire. C'était manifeste : il avait oublié. 

Comme la porte tournante au bas de l'hôtel était petite et que Talaria et moi n'arrivons pas à passer, nous avions besoin qu'il nous accompagne pour nous ouvrir la porte de secours de l'intérieur une fois que nous voudrions rentrer. Donc... il est venu. Une fois en haut, il a recouvré ses esprits et lui a souhaité un joyeux anniversaire. 

Chers lecteurs (je m'adresse à la gente masculine qui me lirait) : Si vous voulez œuvrer pour la paix dans votre ménage essayez de ne plus oublier certaines dates importantes pour la femme de votre vie. Elles sont souvent très chatouilleuses sur ce point. Il y a une liste de ce qui est à ne pas oublier comme :

- La date de votre première rencontre 

- La date où vous êtes mis en couple

- La lieu et l'année de votre premier Saint-Valentin

- La date de votre mariage civil, mystique, symbolique, etc. 

- La date de naissance de vos enfants bien sûr de vos animaux. Il y a deux dates à retenir : son jour de naissance et d'adoption. 

Pour David cela fait :


- La date de naissance d'Euterpe 

- La date d'arrivée d'Euterpe 

- La date de naissance d'Uranie et la mienne - oui, moi ! Comme nous sommes nées le même jour, cela fait une date de moins à retenir !

- La date d'arrivée d'Uranie (qui coïncide à 5 jours près à mon arrivée chez marraine Ariane).

- La date de la première rencontre avec la plus belle labrad'orette du monde, c'est-à-dire moi

- La date où je réussi mon examen de chien-guide »




- La date où je suis arrivée chez Talaria

- La date où Talaria et moi aurons réussi l'examen et je lui serai définitivement remise contre bons soins.

- Et... on essaie de ne pas oublier sa chérie ! 

J'avais bien essayé de le lui souffler dans l'oreille à 4h du mat' mais il n'a rien pigé !

Une fois remontés, tout le monde s'est couché. 

Le matin, l'autisto avait nous chercher à 10h au bas de l'hôtel. 

Une fois en place, il a tapé «Maccarese Baubeach» dans son GPS. Il n'avait absolument aucune idée où c'était. 

Le voyage a été très long. Pas de bol il y avait des bouchons sur l'autoroute. Le chauffeur parlait l'italien et... l'italien. Un peu compliqué mais Talaria le baragouine un peu. 

Ensuite, il y avait des travaux et une déviation. À un moment le GPS de son iPhone montrait que nous étions encore loin. Talaria s'est mise à flipper. Heureusement que le prix avait été convenu avant car le compteur était allé bien plus loin !

Après quelques émotions, mes bipèdes ont vu cela :

Devant l'entrée de la plage, un panneau avec une patte de chien blanche sur fond bleu annonce que nous sommes bien arrivés devant Baubeach Village. À côté, il y a un parking
Devant l'entrée de la plage, un panneau avec une patte de chien blanche sur fond bleu annonce que nous sommes bien arrivés devant Baubeach Village. À côté, il y a un parking


Ah c'est bon signe. 
Talaria voulait visiter l'endroit avant de savoir si cela valait la peine d'y retourner et si c'était intéressant pour ses amis qui ont des chiens-guides.

Alors, suivez le guide, je vais commenter les images pour mes amis lecteurs non voyants.

Derrière le panneau avec une patte de chien, une barrrière, puis une porte.


Juste au début de l'entrée, Talaria me tient en laisse, j'ai ma chabraque. Un chien noir est à côté de moi, et un chien blanc nous tourne le dos, orienté vers la porte d'entré
Juste au début de l'entrée, Talaria me tient en laisse, j'ai ma chabraque. Un chien noir est à côté de moi, et un chien blanc nous tourne le dos, orienté vers la porte d'entré

juste derrière, un porte en bois peinte en bleu, une boîte aux lettres rouge et un chien au-dessus la porte qui semble porter un maillot de bain, prês à sauter dans l'eau
juste derrière, un porte en bois peinte en bleu, une boîte aux lettres rouge et un chien au-dessus la porte qui semble porter un maillot de bain, prês à sauter dans l'eau
Un chemin dallé, des cailloux sur la droite, une barrière blanche sur la gauche, des protection en tissus pour faire de l'ombre, et nous entrons doucement à la plage. Il y a des bassins d'eau à droite, un robinet.
Un chemin dallé, des cailloux sur la droite, une barrière blanche sur la gauche, des protection en tissus pour faire de l'ombre, et nous entrons doucement à la plage. Il y a des bassins d'eau à droite, un robinet. 


Chouette, ils ont pensé aux humains, à gauche, deux cabanes face à face avec des lamelles verticales peintes en blanc et bleu marine. Un cadre avec une chienne et un symboole féminin. Après un long déplacement, Talaria a beaucoup apprécié de les trouver à l'entrée
Chouette, ils ont pensé aux humains, à gauche, deux cabanes face à face avec des lamelles verticales peintes en blanc et bleu marine. Un cadre avec une chienne et un symboole féminin. Après un long déplacement, Talaria a beaucoup apprécié de les trouver à l'entrée
Juste après, la douche pour les bipèdes.
Juste après, la douche pour les bipèdes. 
Vue inverse, en direction de la sortie, on voit les deux wc qui se font face
Vue inverse, en direction de la sortie, on voit les deux wc qui se font face
Encore un peu plus loin, sur la droite un banc et... des tuyaux d'arrosage pour doucher nous doucher après la baignade iodée.Encore un peu plus loin, sur la droite un banc et... des tuyaux d'arrosage pour doucher nous doucher après la baignade iodée.
Encore un peu plus loin, sur la droite un banc et... des tuyaux d'arrosage pour doucher nous doucher après la baignade iodée.
Mal centrée, l'image, après nos douches, un panneau nous souhaite la bienvenue à Baubeach.
Mal centrée, l'image, après nos douches, un panneau nous souhaite la bienvenue à Baubeach. 
Un chemin boisé relie cette entrée au début de la plage proprement dite.
Un chemin boisé relie cette entrée au début de la plage proprement dite.

Quelques panneaux bordent le chemin joliment illustrés. L'invitation à faire attention aux enfants, récolter évidemment les déjections canines, à faire attention aux sacs et ne pas les laisser à même le sol pour éviter que l'un de mes potes lève la patte dessus...
Quelques panneaux bordent le chemin joliment illustrés. L'invitation à faire attention aux enfants, récolter évidemment les déjections canines, à faire attention aux sacs et ne pas les laisser à même le sol pour éviter que l'un de mes potes lève la patte dessus...Quelques panneaux bordent le chemin joliment illustrés. L'invitation à faire attention aux enfants, récolter évidemment les déjections canines, à faire attention aux sacs et ne pas les laisser à même le sol pour éviter que l'un de mes potes lève la patte dessus...
Quelques panneaux bordent le chemin joliment illustrés. L'invitation à faire attention aux enfants, récolter évidemment les déjections canines, à faire attention aux sacs et ne pas les laisser à même le sol pour éviter que l'un de mes potes lève la patte dessus...
Nous sommes arrivés à la réception. Et... à droite, au self service Vegan, et bio. À peine libérée, je me suis frayé un passage derrière le bar. Tout était dans la bonne humeur, ils ont bien fermé la petite porte après. Me voilà en train de faire connaissance avec un chien !
Nous sommes arrivés à la réception. Et... à droite, au self service Vegan, et bio. À peine libérée, je me suis frayé un passage derrière le bar. Tout était dans la bonne humeur, ils ont bien fermé la petite porte après. Me voilà en train de faire connaissance avec un chien !

Là je joue avec un autre qui vient d'arriver
Là je joue avec un autre qui vient d'arriver

L'ère fluviale se trouve juste derrière les tables et parassol. Deux chaise longue, un parasol regarde en direction de ce flux d'eau douce.
L'ère fluviale se trouve juste derrière les tables et parassol. Deux chaise longue, un parasol regarde en direction de ce flux d'eau douce. 

De l'autre côté du pont, un petit radeau avec des chaises, une petite table, un parassol et me voilà avec 2 autres chiens
De l'autre côté du pont, un petit radeau avec des chaises, une petite table, un parassol et me voilà avec 2 autres chiens

Très vite, j'ai fait connaissance avec une copine labrad'or noire, du même gabarit que moi, qui a eu ses 2 ans le 11 septembre.
Yuka avec une labrador noire (la même qu'en haut). Yuka est en bas, avec sa chabraque qui me permet de la reconnaître, elle est en bordure de l'eau fluviale, sa copine est dans l'eau. Elle sont truffe contre truffe. 


Comme elle ne pouvait pas envoyer des films d'Italie, Talaria a fait un print screen d'un image au milieu de l'un des films pour envoyer à ma marraine
Comme elle ne pouvait pas envoyer des films d'Italie, Talaria a fait un print screen d'un image au milieu de l'un des films pour envoyer à ma marraine, L'endroit indiqué est «Réserve naturelle du littoral romain»


Il est évident que mes humains aient eu envie de me filmer très vite ! Ils me kiffent trop !




Me voilà en train de courir. Ma maîtresse voitpastout n'a pas remarqué que je ne joue plus avec le même labrad'or que tout-à-l'heure qui était deux fois plus grand que moi. Non, je ne suis pas «pio picola».

Encore avec ma copine labrador

Encore avec elle. Nos maîtresses nous trouvent très belle. Ma Talaria a besoin d'un cours de grammaire italienne. Elle a dit «tu es très belles». Hum. «Sono bellissime» qu'elle aurait dû dire !

Après, avec Talaria, nous sommes allées nous baigner dans la mer, David nous a accompagnées. Il nous a filmées. Je l'ai suivie, sans laisse. 

Après 5 mois et demi passés ensemble, Talaria avait appris à se faire obéir de moi. Pour aller sur une telle plage avec un chien-guide c'est une condition sine qua non. Il est également nécessaire d'être accompagné de quelqu'un qui voit bien sur une pareille étendue. Il y a de quoi se perdre.


Au bord de la mer. Vous vous rendez compte de tout cet espace ?


Pas de bol, le film aurait été bien meilleur si David l'avait fait plus tard. Durant les deux autres baignades, je me suis mise à me précipiter vers Talaria, lui sauter dans les bras, puis repartir. En repartant, je laissais Talaria poser sa main sur mon dos et avancer avec moi. 

Avec mes deux bipèdes, je faisais des va-et-viens entre l'aire fluviale et la mer, les tables de la tavola calda (la buvette où ils pouvaient manger vegan). 

Tout était super bien installé. Voir la suite. Voici David sous un parasol et... moi à ses côtés en train de boire de l'eau sous MON parasol !


David sur la chaise longue. Je suis en arrière plan sous mon propre parassol à ma taille et je bois de l'eau
David sur la chaise longue. Je suis en arrière plan sous mon propre parassol à ma taille et je bois de l'eau
Et si j'allais prendre mon poste sur le rameur tout rouge des sauveteurs ? «Salvataggio Maccarese» rien que ça !
Et si j'allais prendre mon poste sur le rameur tout rouge des sauveteurs ? «Salvataggio Maccarese» rien que ça !

Me violà en place sur la belle embarcation !
Me violà en place sur la belle embarcation !

Un parasol pour chien avec deux gamelles d'eau
Un parasol pour chien avec deux gamelles d'eau


Cette journée était magnifique ! J'ai pu m'ébattre en toute liberté de midi à 19h. 

Talaria adorerait passer des vacances sur place, peut-être avec d'autres détenteurs de chien-guide. 

Avant de partir papaDave a fait quelques photos des lieux.

le bord de mer avec plein de cerf-volant
le bord de mer avec plein de cerf-volant

Un poster avec le soleil qui tombe sur le sable et les eaux douces. Un labrador beigne qui fait un mimi à un chien bicolore noir et flanc blanc
Un poster avec le soleil qui tombe sur le sable et les eaux douces. Un labrador beigne qui fait un mimi à un chien bicolore noir et flanc blanc

la mer au coucher du soleil
la mer au coucher du soleil


Talaria a fait un print screen du lieu où nous étions «Riserva Naturale Litorale romano» et le chemin jusqu'à l'aéroport Leonardo da Vinci FCO. Cela fait 21 minutes, 22.1 km par l'autostrada A12
Talaria a fait un print screen du lieu où nous étions «Riserva Naturale Litorale romano» et le chemin jusqu'à l'aéroport Leonardo da Vinci FCO. Cela fait 21 minutes, 22.1 km par l'autostrada A12 
Nos vacances ont passé bien trop vite !
Notre retour était prévu le lendemain... Je me réjouis de retourner là-bas ! Qui sait, peut-être que nous pourrions y aller à plusieurs chiens-guides et détenteurs ? Voici leur dépliant.


Dépliant de Baubeach Village
Dépliant de Baubeach Village

Nous voici de retour. Les 3 sœurs sont réunies dans la chambre à coucher. Euterpe et Uranie sur le lit, Yuka sur son posto au pied du lit
Nous voici de retour. Les 3 sœurs sont réunies dans la chambre à coucher. Euterpe et Uranie sur le lit, Yuka sur son posto au pied du lit



Yuka & Talaria 💞 Merci de votre visite. N'hésitez pas à liker, à partager, à commenter. Votre avis m'intéresse ! À bientôt pour des prochaines aventures 🐾👣

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire